Tribune libre unitarienne, Vol.6, No.2, décembre 2010, numéro consacré à la science et la religion.

UN NUMÉRO ENTIÈREMENT CONSACRÉ À LA SCIENCE ET À LA RELIGION, par Léo Poncelet

Ce numéro de fin d’année 2010 présente un généreux recueil de neuf articles, à la fois de pasteurs unitariens, de scientifiques et de membres de notre équipe de rédaction. Au moment de sa mise en ligne au printemps 2005, notre revue proposait, aux francophones d’ici et d’ailleurs, un espace de liberté d’expression dans l’esprit des valeurs de la tradition unitarienne universaliste. Consacré à la science et à la religion, ce numéro est susceptible de susciter un choc des idées dans un climat de fraternité et de compréhension. Il m’apparaît réaliser au mieux l’objectif de notre revue depuis que nous avons largué les amarres, ce qui me ravit.

L’article d’Hannelore Poncelet, Religion sans magie, situe sa réflexion à partir de sa profonde expérience unitarienne, religion qui lui a été transmise par son entourage familial hongrois d’ascendance transylvanienne. Mais l’intérêt de son article ne s’arrête pas là.

Nous avons inclus deux contributions de pasteurs unitariens pour cultiver la saveur unitarienne de notre revue. Dans sa réflexion, la pasteure Alison Wohler nous explique pourquoi elle ne perçoit aucun conflit entre la religion unitarienne et ce qu’elle a appris dans ses classes de science. Le pasteur William Murry, dans son article La foi naturelle, montre clairement que les unitariens, dès la publication De l’origine des espèces de Darwin en 1859, au lieu de combattre sa théorie de l’évolution par la voie de la sélection naturelle, l’ont aussitôt adoptée pour donner un nouveau fondement à leur religiosité.

Dans son article Religion, science et rationalité, le philosophe Fabrice Descamps, notre ami français et collaborateur à La Tribune libre unitarienne depuis plusieurs années, éveille en nous des interrogations qui suscitent un certain nombre de paradoxes pour rechercher leur résolution.

De nos quatre contributions scientifiques, l’entretien du biologiste Cyrille Barrette, professeur retraité de l’Université Laval, avec Michel-Ernest Clément, notre ami et collaborateur, est inspirant et très riche. Il a eu lieu à l’église unitarienne de Montréal, le 10 novembre dernier. Les questions de Michel-Ernest ont permis de découvrir la grande humanité du professeur Barrette. D'ailleurs, cela s’est confirmé lors du repas arrosé d’un vin hongrois, qu’il a bien voulu partager avec nous trois, Michel-Ernest, Hannelore et moi, dans la salle Thomas, avant son départ pour Québec.

Je vous invite à lire attentivement cet entretien pour partager avec ce scientifique la profondeur de sa compréhension des grands problèmes humains dans le contexte de notre monde globalisé.

La deuxième contribution est celle de Claude Braun, professeur de psychologie à l’UQÀM, spécialiste dans le domaine de la neuropsychologie. Dans son article De la nausée copernicienne et de l’athéisme comme antidote, sa position sur la science et la religion diffère de celle du professeur Barrette. D’où l’intérêt de la contribution de chacun pour alimenter et approfondir notre réflexion.

Les deux dernières contributions se rapportent à l’application de la connaissance scientifique, l’un dans le secteur de la médecine, l’autre dans le secteur de l’histoire. Dans son propos Science, religion, médecine et « force de vie », l’anthropologue Richard Gendron soulève un certain nombre de questions actuelles qui portent à réflexion sur la profession médicale et son rapport avec la pensée magique. L’ingénieur Bernard Lamborelle, dans son article Le récit abrahamique sous enquête, résume les résultats de ses recherches publiés dans son livre Quiproquo sur Dieu.

Comme coordonnateur de ce numéro, chaque contribution a aiguillonné ma réflexion, d’où l’inspiration de mon propre article Quiproquo sur la science et la religion.

J’ai beaucoup appris de ces contributions, comme ce sera le cas, je l’espère, pour nos lectrices et nos lecteurs.

Si ce numéro vous inspire quelques réflexions et commentaires, nous vous invitons à nous en faire part.

Bonne lecture et nos meilleurs vœux pour le Nouvel An!

Tribune libre unitarienne, Vol.6, No.2, décembre 2010, numéro consacré à la science et la religion.